Actualité

Visite de l’École des pupilles de l’Air

28 Sep , 2020  

Mercredi 23 septembre, j’étais aux côtés de Madame Geneviève Darrieussecq, Ministre déléguée en charge de la mémoire et des anciens combattants à l’occasion de sa visite à l’École des pupilles de l’Air (EPA) de Montbonnot-Saint-Martin.

L’EPA, une référence et une fierté pour notre territoire isérois

L’École, qui accueille 750 élèves dont 500 internes, est l’un des six lycées de la Défense (anciens lycées militaires) du ministère des Armées et le seul en France relevant de l’Armée de l’air. L’école abrite un collège, un lycée et des classes préparatoires aux grandes écoles militaires. Les élèves de classes préparatoires sont sous contrat avec l’Armée française et s’engagent, en contrepartie de la gratuité de leurs études, à ne passer que les concours de l’École de l’air, de l’École navale, de St-Cyr, de l’École polytechnique et de l’ENSTA. Le collège et le lycée sont eux destinés aux enfants du personnel de l’Armée de l’air, et, prioritairement, à ceux ayant perdu un parent en service commandé, mais également aux enfants de fonctionnaires et aux élèves boursiers, dans la continuité du plan Égalité des chances mis en œuvre par l’EPA depuis 2008. Depuis 1941, cette belle institution fait la fierté de l’Armée de l’Air et de notre territoire.

Remise des insignes : « À plus noble, plus haut »

La cérémonie de remise des insignes aux nouveaux arrivants à l’école est un signe fort de d’intronisation dans cet établissement où l’égalité des chances et la réussite de tous sont fondatrices. Je suis honorée d’avoir pu participer à ce moment important – aux côtés du Préfet de l’Isère et de ma collègue parlementaire Élodie Jacquier-Laforge – et souhaite à tous les élèves une excellente rentrée scolaire.

Une cérémonie particulièrement émouvante

La ministre a profité de ce moment particulièrement émouvant pour renouveler son soutien à l’ensemble de la communauté de l’École des pupilles de l’Air après le tragique accident qui a causé la disparition de deux de ses élèves. L’occasion, aussi, d’échanger avec la cellule psychologique mise en place après l’accident, qui a joué un rôle très important d’écoute et d’accompagnement.



Les commentaires sont fermés.