Actualité, Crise sanitaire

Vaccination contre la covid-19 dans le département de l’Isère

6 Mai , 2021  

La stratégie vaccinale poursuit son cours à travers le pays, et son application s’adapte dans notre département, à compter du 1er mai :

*Liste des pathologies à risque de forme grave de COVID-19:

Il s’agit des patients :

  • atteints de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ;
  • atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;
  • transplantés d’organes solides  
  • transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ;
  • atteints de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes ;
  • atteints de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (liste spécifique établie par le COS et les filières de santé maladies rares) ;
    atteints de trisomie 21.

NB : pour bénéficier de la vaccination sans critère d’âge, ces patients devront avoir une prescription médicale de leur médecin traitant.

*Liste des personnes à risque :

Les personnes de 18 à 49 ans qui souffrent d’une ou de plusieurs comorbidités :

  • Pathologies cardio-vasculaires :
  • Diabète de types 1 et 2 ;
  • Pathologies respiratoires chroniques susceptibles de décompenser lors d’une infection virale ;
  • Insuffisance rénale chronique ;
  • Obésité avec indice de masse corporelle ≥30 ;
  • Cancer ou hémopathie maligne ;
  • Maladies hépatiques chroniques, en particulier la cirrhose ;
  • Immunodépression congénitale ou acquise ;
  • Syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie ;
  • Pathologies neurologiques :
  • Troubles psychiatriques ;
  • Démence.

Autres personnes concernées :

  • Les personnes en situation de handicap, quel que soit leur âge, et hébergées en maisons d’accueil spécialisées (MAS) et foyers d’accueil médicalisés (FAM) ;  
  • Les femmes enceintes à partir du 2e trimestre de grossesse ;
  • Les résidents de 60 ans et plus dans les foyers de travailleurs migrants ;
  • Les proches (de plus de 16 ans) d’une personne immunodéprimée :  les aidants, les conjoints et les personnes vivant sous le même toit sont éligibles à la vaccination sur la base du certificat médical du médecin traitant de la personne imunodéprimée.

Pour des informations complémentaires, rendez-vous sur le site : https://www.service-public.fr



Les commentaires sont fermés.