Crise sanitaire

Retour sur les trois étapes annoncées par le Président de la République le 24/11

25 Nov , 2020  

Le 24 novembre, Emmanuel Macron a fait le point sur la situation sanitaire de notre pays et a annoncé les changements à venir concernant l’allègement progressif du confinement…

1ère étape : le 28 novembre

À cette date, le confinement sera toujours en place. Cependant, les commerces et services à domicile pourront rouvrir jusqu’à 21h, sous réserve d’un protocole sanitaire strict. Les activités extra-scolaires en plein air seront de nouveau autorisées et les offices des cultes pourront accueillir jusqu’à 30 personnes. Enfin, les promenades et activité physique en extérieur pourront se faire dans un rayon de 20 km et ce, pour une durée de 3 heures.

2ème étape : le 15 décembre

Si les objectifs sanitaires sont atteints (moins de 5 000 contaminations par jour et moins de 2 500 malades en réanimation), le confinement sera levé. Cependant, en parallèle, en couvre-feu sera instauré partout en France de 21h à 7h, sauf pour les 24 et 31 décembre. Les activités extrascolaires en intérieur cette fois-ci pourront reprendre tout comme les salles de cinéma, les théâtres et les musées qui rouvriront, en respectant un protocole sanitaire renforcé.

3ème étape : le 20 janvier

Ce sera au tour des restaurants et des salles de sport de reprendre une activité pérenne. Les lycéens, suivront, eux-aussi, les cours intégralement en présentiel et, 15 jours plus tard, les étudiants également. Une fois encore, ceci n’est envisageable que si les objectifs sanitaires fixés sont atteints et que l’étape du 15 décembre s’est déroulée correctement.

Nous devons redoubler d’efforts pour endiguer la progression de l’épidémie et pouvoir, peu à peu, retrouver une vie normale. Nous attendons tous les fêtes de fin d’année afin de retrouver nos familles, soyons tous responsables afin de les protéger. La responsabilité de chacun est au cœur du pacte sanitaire que le Président de la République nous a confié. Dès lors, même au sein du cercle familiale, continuons d’appliquer les gestes barrières (distances de sécurité, lavage de main régulier, aération des espaces clos…).


Aussi, en complément de ces mesures, un vaccin sera bientôt disponible et une campagne de vaccination très prochainement engagée. Dès fin décembre, puis début janvier, les plus fragiles pourront en bénéficier. Il sera ensuite ouvert au reste de la population, sans obligation.



Les commentaires sont fermés.