Mon parcours

Bonjour à tous, 

Bienvenue sur mon site internet ! L’occasion pour vous de suivre mon actualité, mes engagements, ainsi que les principaux dossiers que je défendrai en circonscription et à l’Assemblée nationale. 

Originaire de La Tronche en Isère (38), j’étudie le droit à l’Université Grenoble-Alpes. Suite à l’obtention d’un DEA en droit des personnes et de la famille, je soutiens, en 2003, une thèse portant sur l’adoption, dans le cadre de mon doctorat. 

Titulaire du CRFPA, je fais mon entrée à l’École des avocats de la région Rhône-Alpes et deviens avocate en janvier 2005. Inscrite au barreau de Grenoble, j’exerce une douzaine d’années cette profession au sein d’un cabinet spécialisé en droit pénal et en droit de la famille, d’abord comme collaboratrice puis comme associée. 

Passionnée par la chose publique et l’intérêt général mais jamais encartée politiquement, je décide – peu de temps après la création du mouvement “En Marche !” – d’adhérer à celui-ci. En 2017, j’accepte de relever un nouveau challenge en devenant la directrice de campagne d’Olivier Véran, puis sa suppléante. C’est avec conviction et détermination que je me suis engagée dans cette belle aventure humaine. 

Le 1er juillet 2017, suite à notre victoire, je deviens collaboratrice parlementaire au sein de l’équipe grenobloise. Durant cette période, je réalise essentiellement un travail administratif et législatif mais également de représentation, sur le terrain, en interaction avec l’ensemble des acteurs institutionnels et socio-économiques isérois. 

Le 17 mars 2020, je suis officiellement investie députée de la 1ère circonscription de l’Isère suite à la nomination d’Olivier Véran en tant que Ministre des Solidarités et de la Santé. 

Aujourd’hui parlementaire, – membre de la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire – je souhaite être un véritable porte-voix pour les habitants de ma circonscription et un relais efficace à l’Assemblée nationale. Force de propositions, j’aurai également à cœur de porter les sujets qui ont motivé mon engagement en politique : la question du handicap ; l’amélioration de notre système carcéral ; la bioéthique et notamment la PMA ou encore la transition énergétique. 

Autant de thématiques sur lesquelles je compte m’investir durant les deux prochaines années de mandat. 

Camille Galliard-Minier, députée de la 1ère circonscription de l’Isère