Activités parlementaires

Juin : une reprise législative chargée

17 Juil , 2020  

Suite au déconfinement annoncé par le Président de la République, le Palais Bourbon a ouvert progressivement ses portes à l’ensemble des députés, dans le respect des règles sanitaires en vigueur. Rapide retour sur les dossiers que j’ai portés durant ce mois de juin…

Le Ségur de la santé

Le 27 mai, Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé, a lancé une concertation avec les partenaires sociaux afin de présenter un plan traduisant leurs attentes : augmentation des moyens humains et matériels, revalorisation salariale, discussion autour du temps de travail… Du 8 au 12 juin, j’ai donc échangé avec les représentants syndicaux du Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble, les étudiants en médecine, mais aussi les représentants de plusieurs EHPAD ainsi que les membres du personnel soignant de la 1ère circonscription afin de recueillir leurs remontées de terrain. C’est avec conviction et détermination que j’ai porté leur voix auprès de notre ministre de la Santé le vendredi 12 juin lors d’une restitution officielle.

Le retour en circonscription

Du 15 au 20 juin, j’ai profité de ma présence en circonscription pour échanger avec les acteurs du tissu économique de notre circonscription (commerçants, restaurateurs, libraires…). Après une période de confinement difficile, nous avons évoqué la reprise de l’activité et les mesures mises en œuvre pour accueillir la clientèle dans les meilleures conditions, toujours dans le respect des règles sanitaires.

Des débats législatifs fructueux

La reprise de l’activité parlementaire a été l’occasion d’être présente au sein l’hémicycle et de prendre part à des débats majeurs. Trois propositions de loi – textes provenant d’une initiative parlementaire – et une proposition de résolution – acte par lequel l’Assemblée émet un avis sur une question – ont été adoptées. 

  • Adoption de la proposition de loi relative à la déshérence des contrats de retraite supplémentaire ;
  • Adoption de la proposition de loi créant la fonction de directeur d’école ;
  • Adoption de la proposition de loi assurant le versement de la prime naissance avant la naissance de l’enfant.

La proposition de résolution visait, quant à elle, a engagé une discussion sur une meilleure santé au travail.

PJL Bioéthique : une grande avancée sociétale

J’ai accepté avec honneur et responsabilité d’être membre de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi Bioéthique. Nous nous sommes revus en juillet pour débattre du texte en deuxième lecture. Après 37h de discussion et 1250 amendements examinés, l’adoption du texte en commission acte plusieurs avancées majeures : l’extension de l’accès à la PMA aux couples de femmes et aux femmes non mariées, son remboursement par la sécurité sociale, le retrait de la condition de convenance médicale, l’accès aux informations non-identifiantes et à l’identité du donneur pour l’enfant majeur né d’une PMA…

Le projet de loi sera soumis à la discussion et au vote de l’ensemble des députés en séance publique à partir du 27 juillet.  


Les commentaires sont fermés.